Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 21:50

 

2010, expo universelle à Shanghai. La France est représenté par son pavillon conçu par J Ferrier, mais l'Alsace aussi est représentée par son pavillon conçu par un groupement d'architectes alsaciens. 

 

Mais dans les mois qui précèdent l'ouverture au public, de nombreuses visites du chantier sont organisées par les politiques et architecte alsaciens. 

 

On est fin 2009, mon jeune collègue pose quatre jours de congés, sans me parler d'un sujet brûlant sur un dossier. Evidemment, pendant son absence, de brûlant ça passe très vite à bouillant puis ça déborde et je reçois un appel de la collectivité avec laquelle on travaille qui m'en informe. Je rassure mon interlocuteur en lui disant que je vais appeler d'autres intervenants sur le dossier afin de régler au plus vite ce problème. 

 

Il faut juste que je précise que notre travail est similaire à celui d'un chef d'orchestre, on fait exécuter une partition en coordonnant l'ensemble des intervenants. Pour cela il faut leur donner la bonne partition et les faire partir au bon moment. Notre domaine d'intervention n'est pas la musique mais le bâtiment. Moi je suis chef de rayon, et au dessus de moi, à la capitale, j'ai une série d'autres chefs de rayons posés sur des étagères plus hautes que la mienne (dans les quartiers haussmanniens, t'as des plafonds sacrément hauts ...).

 

Le téléphone portable du collègue étant fermé (tiens, c'est pas dans ses habitudes ça ...), je cherche à joindre trois autres intervenants clefs du dossier et je suis reçu toujours avec la même réponse : absent pour quatre jours et je finis par apprendre qu'ils font parti d'un voyage financé par deux d'entre eux à Shanghai. Leur retour est fixé à la même date que celle de mon collègue ... Je suis d'autant plus estomaquée que l'un d'entre eux a fait l'objet d'un article dans la presse dans les jours qui précédaient pour avoir, entre autre, offert des voyages d'études à ses donneurs d'ordre. Il vient de passer devant un juge qui a prononcé à son encontre et à celui de ses donneurs d'ordre, les mots "corruption" "délit de favoritisme". C'est grave et logiquement ça te coule une entreprise si son activité principale est de travailler avec les collectivités. 

 

A son retour, j'ai un entretien glacial avec le jeune homme qui me jure qu'il ne revient nullement de Shanghai mais de chez pépé mémé à Dieu-seul-sait-où et qu'il avait oublié son chargeur de téléphone. J'émets des doutes et lui rappelle les termes prononcés par le juge, lui dit que je ne supporterai pas qu'il ait cédé à ce type de sirène car la réputation de notre société en prendrait un sacré coup. Il est resté droit dans ses bottes y compris lorsque je lui ai précisé que tout ressort un jour ou l'autre, une gaffe, une remarque, un mécontentement ... Je reste avec mes doutes.

 

Fin décembre 2012, le collègue quitte la société. A ma demande, l'ensemble de sa messagerie est rapatriée sur le poste de notre assistante qui voit se charger près de 7000 messages. Elle s'interroge sur la teneur de certains messages personnels, publicitaires . Pourquoi les a t il conservé ? Vendredi après midi, exclamation de notre assistante qui m'appelle. Elle a un moment de libre et fait le tri des la messagerie rapatriée. Elle est tombé sur un mail venant d'un des participants intitulé "Shanghai 2009" qui invite les destinataires , les fameux absents, à visionner les photos du voyage à Shanghai .... Le lien pour visonner les photos n'existe plus, mais comme entre mecs du bâtiment on a pas vraiment l'habitude de s'envoyer ses photos de vacances, mes doutes sont levés.

 

Pourquoi ce message est il arrivé jusqu'à nous ? J'ai une vague idée. Le jeune homme était tétu (et menteur, nouvelle caractéristique). Lorsque l'entreprise nous a doté de téléphone de type smartphones, elle nous a demandé de changer de messagerie afin que les téléphones se synchronisent avec elle. Il ne l'a pas fait et est resté sur la précédente messagerie. Il n'avait semble t il pas de problème pour tout synchroniser alors pourquoi changer quelque chose qui fonctionne avec autre chose qui pourrait ne pas s'avérer efficace ? Ce qu'il n'a pas réalisé c'est que l'autre messagerie, celle qu'il n'a jamais utilisé, était sauvegardé et conservé sur le serveur de la société et que sur celle là, rien n'a été jeté.

 

Je crois que c'est ce qu'on appelle la trace informatique.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

bouchon bleu 30/01/2013 10:11


De mes souvenirs de travail tant dans le privé et dans le collectif : oui.

Ma Gribouillette 31/01/2013 19:51



ça se médite



S. 29/01/2013 22:15


Je crois que j'aurais eu très envie de lui fowarder, à sa nouvelle adresse, juste pour voir...


:)

Ma Gribouillette 30/01/2013 07:52



c'est une idée mais je pense que ce que je verrai c'est : rien



bouchon bleu 29/01/2013 17:32


euh, ça en théorie, la cnil doit pouvoir dire que ce n'est pas possible (normalement, l'accès au boîte mail est INTERDIT pendant et après !)

Ma Gribouillette 30/01/2013 07:52



boite pro ?



Chouette et chouette 29/01/2013 11:15


Ceux que l'on nomme "les maitres fondateurs de la science fiction" avaient vu tout ça dès la première moitié du XXè siècle...


"Et dieu te verra jusque dans les vouatères..."


BRRRRR....

Ma Gribouillette 30/01/2013 07:54



Dieu est un sacré voyeur, doit pas être déçu du voyage , des fois 



bouchon bleu 28/01/2013 20:41


De mon jeune temps, un collègue s'est fait piégé. Absence officielle : maladie (certif médical à l'appui). Absence subodorrée : voyage en Afrique (je ne saurais préciser le pays) pour une
entreprise concurrente (clause de non concurrence carrée bien profond). Pas de preuve... jusqu'à la découverte d'une carte postale sur un réfrigérateur chez un autre collègue d'une autre
agence... C'est le grand chef qui est tombé dessus... (faites gaffe quand vous faites des repas sympas entre collègues à la maison), le voyageur d'affaires n'a pas fait long feu.


J'espère que c'est une grave erreur de débutant, travailler dans les collectivités est une planche savonnée pour ce genre de pratique.

Ma Gribouillette 28/01/2013 21:17



j'espère que quand il a senti le vent du boulet en 2009, il a compris la leçon. L'autre problème de cette histoire est que ta messagerie boulot garde à priori 5 ans nos messages, poubelle
comprise. T'imagine que quand t'as quitté ton employeur il a la possibilité de fouiller dans ta messagerie et ressortir ta correspondance sur une période de 5 ans y compris les messages que tu
pensais avoir scratché ??? On va tenter d'élucider ça histoire d'en avoir le coeur net.  



Présentation

  • : Le blog de ma Gribouillette
  • Le blog de ma Gribouillette
  • : Oui, je suis une fille chat. Mes maîtres me croient idiote ... mais faut se méfier des apparences. Quand mes maîtres ne sont pas là, je surf sur nenette, je lis le journal oublié, j'écoute la radio, je regarde la télé, j'observe la vie depuis ma fenêtre. Et je commente ...
  • Contact

Y a quelqu'un ?

Tu sais quoi ?

A consulter ce merveilleux blog, vous êtes actuellement :


Qui a dit "c'est tout ?"

Recherche

Archives